Linee direttive - Piattaforma Geoscienze

 

La Platfeorme Géosciences est une plateforme pluridisciplinaire qui doit assurer une fonction de coordination interne et externe. Elle poursuit notamment les buts suivants:

  1. Développer la communication entre les sociétés spécialisées et les commissions de l'Académie, ainsi que d'autres organisations qui ont un rapport avec les géosciences.
  2. Jouer un rôle d'information et d'intermédiaire pour le grand public.
  3. Défendre de manière concertée les intérêts des géosciences auprès des décideurs politiques.
  4. Renforcer l'importance de la place des géosciences dans le grand public, les écoles et l'administration.
  5. Donner des informations aussi objectives que possible sur des questions scientifiques controversées d'intérêt national.

 

Afin d'atteindre ces objectifs, la Plateforme Géosciences déploie les instruments suivants:

  1. Une communication grâce au bulletin «Geopanorama», lors du congrès annuel «Swiss geoscience Meeting» ou encore grâce au présent portail des sciences naturelles.
  2. Maintien d'un réseau de communication entre les institutions qui travaillent dans le domaine des géosciences. (voir Réseau)
  3. Un travail de relations publiques efficace et coordonné en collaboration avec les institutions existantes (hautes écoles, musées, associations): centraliser et diffuser les nouvelles connaissances en géosciences, présenter le rôle des géosciences dans le domaine politique, le domaine économique et dans la société; établir un centre de renseignements pour les médias et le grand public.
  4. Encourager l'éducation et la formation continue à tous les niveaux de la scolarité et chez les adultes dans le domaine des géosciences.
  5. Entretenir les contacts sur un plan national entre les organisations et associations qui touchent aux géosciences, également en dehors de l'Académie.
  6. Participation à des manifestations pluridisciplinaires ayant trait aux géosciences ou organisation de telles manifestations.
  7. Rôle actif dans la politique scientifique en tant qu'interlocuteur de la Confédération et des cantons en accord avec les Académie suisses des sciences.