• 05.01.2016
  • Comunicato stampa
  • SCNAT

Marcel Tanner accède à la présidence de la SCNAT

Marcel Tanner

Depuis le 1er janvier 2016, Marcel Tanner, épidémiologiste et parasitologue de renommée internationale, est président de l’Académie suisse des sciences naturelles (SCNAT). Précédemment, il a dirigé pendant de longues années l’Institut tropical et de santé publique suisse (TPH) et en a fait un creuset d’innovations très efficace. Tanner prend la relève de l’astrophysicien genevois Thierry Courvoisier.

« L’évolution des académies en Suisse est impressionnante », dit Marcel Tanner. « Nous voulons nous développer de façon cohérente en suivant les plans stratégiques existants, mais en restant constamment ouverts et réceptifs à de nouvelles idées et approches. L’une de ces pistes est le conseil aux politiques. Notre force est d’offrir du savoir en nous appuyant sur la communauté scientifique suisse dans son entier. La société a besoin de bien davantage de cela. Et il nous faut, à nous les académies, beaucoup plus d’échanges avec la société – c’est seulement ensemble que nous pouvons élaborer des solutions. »

Marcel Tanner a été à la tête de l’Institut tropical et de santé publique suisse (TPH) de 1997 à mi-2015. Sous sa conduite, l’ancien institut tropical s’est développé en un établissement actif au niveau mondial et pratiquant l’interdisciplinarité dans l’enseignement, la recherche et les services. Ce zoologiste diplômé, expert en parasitologie et spécialiste de la santé publique continue d’enseigner à l’Université de Bâle et poursuit son engagement dans de nombreux mandats nationaux et internationaux, notamment pour la Direction du développement et de la coopération, l’Organisation mondiale de la santé, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ou la Fondation Bill & Melinda Gates. De 2006 à 2011, il a été coprésident de la Commission pour le partenariat scientifique avec les pays en développement (KFPE), un organe de la SCNAT.

Tanner accède à la présidence comme successeur de Thierry Courvoisier qui occupait cette fonction depuis 2012. Sous la conduite de Courvoisier, la SCNAT a renforcé ses activités de conseil aux politiques et a, de diverses manières, porté les sciences naturelles au cœur de la société dans le cadre du bicentenaire de l’Académie, en 2015. La SCNAT est en meilleure position aujourd’hui également au niveau structurel. Par exemple, de nombreux sites web ont été réunis dans le portail Sciences naturelles Suisse. En outre, Courvoisier s’est fortement investi pour promouvoir la collaboration entre les académies au sein du réseau commun des Académies suisses des sciences, notamment par leur regroupement dans la Maison des académies, au printemps 2015.

  • Argomenti
    • Ricerca (123)
    • Scienza (81)
    • Biotecnologia (80)
    • Fisica (74)
    • Agricoltura (71)
    • Altri risultati
  • Organizzazioni
    • CHIPP (65)
    • SCNAT (51)
    • Forum for Genetic Research (43)
    • UFAM (29)
    • Swiss Biodiversity Forum (21)
    • Altri risultati

SCNAT