iGEM Switzerland

Depuis 2007 les jeunes chercheurs suisses participent avec grand succès au concours annuel international de biologie synthétique iGEM.

La compétition finale de iGEM regroupe les meilleures équipes mondiales – ici en 2009 à MIT à Boston. Photo: TU Delft.
La compétition finale de iGEM regroupe les meilleures équipes mondiales – ici en 2009 à MIT à Boston. Photo: TU Delft.

Créativité des jeunes chercheurs suisses

Chaque année, près de 200 groupes de jeunes chercheurs provenant de plus de 30 pays se rencontrent dans le cadre du concours international iGEM. Durant les mois de vacances d’été qui précèdent, les étudiantes et les étudiants ont travaillé à un projet de biologie synthétique avec engagement et créativité. Pour concrétiser leurs idées, ils ont utilisé des composants biologiques à disposition mais en ont également développés de nouveaux.

Quelques-uns des groupes de recherche qui ont participé au concours ces dernières années et l’objet de leur recherche :

Bio Logic
EPF Lausanne, 2015
Le projet vise à développer des circuits biologiques programmables permettant de contrôler le comportement des microorganismes de manière plus précise.

MicroBeacon
ETH Zürich, 2015
Le projet a pour but de développer un test diagnostique permettant, au moyen de bactéries génétiquement modifiées, la détection de cellules cancéreuses circulant dans le sang périphérique et, par conséquent, l’évaluation du risque de métastases.

Biopad
EPF Lausanne, 2014
Un trackpad biologique basé sur les micro-organismes tactiles

Mosaicoli
ETH Zürich, 2014
Un réseau de colonies bactériennes est programmé de sorte que des modèles complexes peuvent être créés.

Taxi.Coli – smart drug delivery
EPF Lausanne 2013
Système de transport qui dispense des médicaments de manière ciblée et qui peut être utilisé pour diverses molécules

ColiSweeper – the world’s first bacterial minesweeper game
ETH Zürich, 2013
Version biologique et interactive du jeu informatique bien connu « Minesweeper »

SWITCH
EPF Lausanne 2012
Interrupteur pour les circuits cellulaires, interrupteur qui peut être activé au moyen de la lumière

E.colipse
ETH Zürich 2012
Système de protection solaire intelligent, qui ne produit l’agent de protection dermatologique qu’en présence de rayonnement UV

Tetr – a transcription factor development pipeline
EPF Lausanne 2011
Système qui permet de développer de nouveaux facteurs de transcription (protéines régulatrices de la transcription des gènes) et de les tester

SmoColi – a bacterio-quantifier of smoke
ETH Zürich 2011
Bactéries qui reconnaissent les molécules présentes dans la fumée de tabac. Lorsqu’une certaine valeur limite déterminée est franchie, les bactéries produisent une lumière rouge.

Asaia – the pink force against malaria
EPF Lausanne 2010
Lutte contre la malaria au moyen de bactéries génétiquement modifiées. Les bactéries se trouvent à l’état naturel chez le moustique Anopheles, vecteur de la malaria.

E.lemming – a remotely controlled living robot
ETH Zürich 2010
Une seule bactérie peut être « téléguidée » par une impulsion lumineuse et se mouvoir dans la direction désirée

 

Biologie "Do-it-yourself"

biologia molecolare laboratorio

La recherche 

Boîte à outils

punto interrogativo

Qu'est-ce qu'un gène? Et quelle est la différence entre un virus et une bactérie?

Les concepts et les termes les plus importants expliqués ici :