Geni e codice genetico


Un gène est lu à partir de l’un des brins d’ADN qui lui correspond ; il en est fait copie sous forme d’ARN (transcription). L’ARN est lu à son tour. La suite des nucléotides le long de l’ARN définit une protéine (translation). Illustration: F. Oeschger
Un gène est lu à partir de l’un des brins d’ADN qui lui correspond ; il en est fait copie sous forme d’ARN (transcription). L’ARN est lu à son tour. La suite des nucléotides le long de l’ARN définit une protéine (translation). Illustration: F. Oeschger

La molécule d’ADN, de forme hélicoïdale, contient l’information génétique. La totalité de l’information génétique contenue dans une cellule constitue le génome ou matériel héréditaire.

Un gène est une unité d’information génétique. Il consiste en un segment d’ADN qui contient l’information nécessaire à la fabrication d’un ARN (transcription). La plupart des ARNs servent de matrices pour l’élaboration des protéines (translation). Les gènes déterminent les caractéristiques d’un être vivant.

La plus grande partie de l’ADN est organisée sous forme de chromosomes. Le nombre des chromosomes varie d’une espèce à l’autre, chez l’homme il est égal à 46, 23 chromosomes provenant de la mère, 23 du père. Les chromosomes se situent dans le noyau cellulaire. Chez l’homme les cellules sont généralement pourvues d’un noyau unique.

ADN est l’abréviation d’acide désoxyribonucléique, ARN celle d’acide ribonucléique. Les acides nucléiques sont des macromolécules qui servent de mémoire de l’information génétique. Ils consistent en une succession d’unités appelées nucléotides. Les nucléotides sont formés d’une base purique (adénine = A, guanine = G) ou pyrimidique (cytosine = C, thymine = T, uracil = U), d’une molécule de sucre (désoxyribose pour l’ADN ou ribose pour l’ARN) et d’un groupe phosphate. L’ADN est une molécule double-brin qui résulte de l’association de 4 types de nucléotides qui diffèrent suivant la base qui les caractérise : A, G, C et T. L’ARN est une molécule simple-brin qui résulte également de l’association de 4 types de nucléotides, incluant A, G, C, mais U au lieu de T.

La séquence de l’ADN est définie par la succession des nucléotides. Le code génétique régit la traduction d’une séquence d’ADN en une protéine spécifique.


Informations additionnelles

Gene-ABC
Une plate-forme sur SimplyScience dédiée au monde des gènes, une initiative du FNS

Chromosome Walk – au fil du génome humain

Film: Knowledge Explainer DNA (2013, BBC)

 

 

Gene-ABC

Une plate-forme dédiée au monde des gènes sur SimplyScience basée sur une initiative du FNS

Boîte à outils

punto interrogativo

Les concepts et les termes les plus importants expliqués ici :